Road-trek en Pays Cathare (février 2019) – 4/4 – visite de Carcassonne et d’autres cités

Assurément la plus belle, Carcassonne n’est cependant pas la seule des cités médiévales que nous avons visitées au cours du road-trek.

Sa première étape fut en effet une autre cité, celle de Foix, terminus traditionnel du sentier cathare. Assez décevant, son bourg n’a d’élégance qu’en ce qu’il surplombe la rivière tumultueuse de l’Ariège.

Autrement plus impressionnantes sont les trois tours de l’ancien château, qui se dressent sur la plate-forme rocheuse surplombant la ville. Nous peinons toutefois à en profiter, le site étant fermé et l’une des tours en réfection.

Même problème dans la cité de Lagrasse, que nous visitons juste avant celle de Carcassonne : la tour de sa célèbre abbaye subit également quelques travaux, ce qui ne nous empêche pas de profiter quelques temps des superbes rues médiévales du village attenant.

Lagrasse

La bastide de Lagrasse domine élégamment l’Orbieu

A l’écart du village…

…l’abbaye Sainte-Marie…

…à laquelle on accède par un vieux pont…

…dont le pavage est impeccablement conservé

La porte de l’eau, ancienne entrée de la bastide

Une ruelle typique

Le clou du spectacle nous attend à Carcassonne, cité mythique que nous souhaitions découvrir depuis des années.

L’approche de Carcassonne

La campagne alentour

La ville basse

La Cité de Carcassonne, vue du belvédère d’Auriac…

…et du vignoble de Sainte Croix

Le cœur de la Cité de Carcassonne est son château, majestueusement accolé à la partie nord-ouest de l’enceinte.

Le château comtal de Carcassonne

Le château vu de la porte de l’Aude…

…et du rempart

On pénètre dans l’enceinte par la porte de l’Aude…

…puis dans le château par un pont…

…s’infiltrant sous une double tour

Divers points de vue sur l’angle nord-est de l’enceinte

De l’intérieur, vue sur l’angle nord-ouest…

…et sud-est

Depuis les deux flancs du château, des murailles immenses, hétérogènes, criblées de tours et comportant deux enceintes font le tour de la cité et se rejoignent de l’autre côté, au niveau de la porte Narbonnaise, la plus majestueuse des quatre entrées du rempart.

Le rempart de Carcassonne

Sur le rempart ouest, la tour Visigothe…

…celle de la Justice…

…et celle de Cahuzac, avec la tour carrée de l’Évêque en arrière-plan

Le rempart sud, avec la tour du Moulin du Midi, et plus loin, la massive tour de la porte Saint-Nazaire

Les deux enceintes du rempart est, avec, de gauche à droite, les tours de la Vade, de la Peyre, de Davejean, Saint-Laurent et du Traquet

La barbacane Saint-Louis, marquant l’entrée…

…de l’énorme porte Narbonnaise, avec, à sa droite, la tour en fer à cheval du Trésau

La tour du Trésau et la porte Narbonnaise vues de l’intérieur

La tour du Trésau

Sur le rempart nord, les tours gallo-romaines du Moulin d’Avar, de Samson et de la Marquière

Sous les deux dernières citées, la porte de Rodez

Les deux enceintes du rempart nord, et entre elles, les lices basses

Cette gigantesque enceinte enferme une cité médiévale ramassée dont le point saillant est la basilique Saint-Nazaire.

La Cité de Carcassonne

Le bourg vu du château…

…et du rempart gallo-romain

Au centre, le restaurant Adelaïde, où nous avons dégusté un inoubliable foie gras mi-cuit

Maisons médiévales aux abords de la basilique

La basilique vu du rempart ouest…

…du rempart sud…

…et de la place Saint-Nazaire

Notre duo savoure un final en forme d’apothéose ; l’exaltation qui en résulte aidera mon frère à mieux digérer les sept longues heures de route à se coltiner pour retourner à nos geôles bretonnes.