Le long des côtes anglaises (aout 2017) – 1/4 – visites de Southampton et d’Exeter

Les visites de Southampton et d’Exeter, au départ et au terme du trek, forment sans conteste les temps faibles du séjour.

La ville de Southampton n’a conservé que des traces disparates de son passé médiéval, au cœur d’un centre-ville ultra-moderne qui a pour principale avantage d’être un peu moins déprimant que la banlieue sordide traversée pour y accéder.

Southampton

La porte Bargate , symbole de la ville

Au milieu de bâtiments futuristes, le reste de l’enceinte médiévale

Le clocher d’Holyrood Church, bombardée en 40

Les ruines attenantes

Quelques rares maisons médiévales

Une rue bourgeoise en brique rouge

Si la visite d’Exeter, entreprise au terme de ma randonnée, a eu plus d’intérêt, c’est principalement du à sa place centrale, axée autour d’une cathédrale gothique flamboyante qu’encerclent des maisons traditionnelles aux façades d’une blancheur éclatante. Pas grand chose d’autre à signaler dans une ville structurée autour de vastes centres commerciaux.

Exeter

La cathédrale Saint-Pierre

Façade de la cathédrale

Maisons de la Cathedral Yard longeant le nord de l’édifice religieux

Immeubles de High Street

Ruines du château de Rougemont

Les deux cités visitées ont conforté l’opinion médiocre que je nourris à l’égard de la Grande-Bretagne urbaine. J’en attendais plus de l’Angleterre rurale, et sur ce point n’ai pas été déçu.

Leave a Reply